Ingres immobilier

Emprunter sans apport pour son investissement locatif : est-ce possible ?

Souscrire à un crédit immobilier est un bon moyen de financer son investissement locatif. Mais pour en obtenir un, les banques sont assez exigeantes quant à la solvabilité des demandeurs. En outre, il est aussi obligatoire que la demande s’accompagne d’un apport personnel destiné à payer certaines charges comme les frais de notaire par exemple. Peut-on s’en soustraire ?

La solution du crédit immobilier sans apport

Tout conseiller auquel un demandeur s’adresse lorsqu’il souhaite obtenir un prêt immobilier va exiger un certain montant comme étant l’apport personnel du souscripteur. Il s’agit de la somme qui ne fera pas partie du crédit, mais qui complétera celui-ci. Ainsi, c’est de l’argent qu’il va falloir sortir de sa poche. Mais il est possible d’obtenir le fameux crédit à 110 % qui permet de se soustraire de cet apport personnel. Ces 10 % sont une estimation de base, mais il est possible d’en obtenir même plus dans le cas où les frais annexes sont plus importants que cela. Investir dans l’immobilier locatif sur ce site.

Obtenir un prêt à 110 % avec un dossier solide

Il faut comprendre les banques, les frais de notaire ou encore les frais de garanties, censés être payés par l’apport personnel, ne peuvent pas être récupérés si le bien est saisi. Il va alors falloir élaborer un dossier solide pour qu’elles accordent une grande confiance au demandeur de crédit à 110 %. Mais bien qu’elles soient réticentes, ce n’est pas impossible d’obtenir ce financement. Il faut à tout prix maximiser ses chances en optimisant toutes les pièces du dossier. L’aide d’un conseiller professionnel peut s’avérer indispensable pour guider les demandeurs dans cette démarche. Le dossier doit être impeccable. Les banques vérifient en premier les habitudes de dépenses du client et analysent souvent les relevés des 3 derniers mois. Le découvert est alors à proscrire, car c’est un facteur d’élimination.

Bref, oui il est possible d’obtenir un crédit immobilier sans apport. C’est d’autant plus valable si les investisseurs parviennent à prouver que leur placement locatif à un fort potentiel de rentabilité.

Commentez.